jeudi 20 décembre 2018

Quelques nouvelles





Cela fait plusieurs semaines que je n'ai rien écrit.
J'ai beaucoup de choses à faire pour notre petite famille, des rendez-vous pour ci, pour ça...
Ce sont les parents qui sont très sollicités, notre relation Maitre/esclave passe au second plan.
Les petits rituels sont toujours là, l'amour aussi.
Et le temps qui défile à toute vitesse...

vendredi 2 novembre 2018

Soirée scarification




Maitre n'est pas sûr que ce soit une bonne chose de nous y rendre. En rédigeant mon article sur la Villa des supplices, j'ai encore versé quelques larmes de frustration.
Il m'a demandé régulièrement comment je me sentais, afin de peser le pour et le contre.
Me voyant redevenir souriante et toute excitée, Maitre accepte.
Nous prenons la route tranquillement, je suis déjà sur mon petit nuage. Je n'ai pas sentiments négatifs, juste envie de me laisser porter par Maitre et le thème de cette soirée. La scarification. Se faire entailler la peau plus ou moins profondément, rester immobile et calme sous la lame du scalpel, se sentir à la merci du Maitre... Quel mélange addictif...

mercredi 31 octobre 2018

Villa des supplices



Il y a 6 mois, lorsque j'ai mis les pieds dans cet étrange univers BDSM, j'ai commencé par le blog d'Anaelle. Dans les favoris, figure toujours celui d'elerinna.
J'ai suivi le lien, curieuse comme je suis et le premier article était le résumé de la soirée à la villa des supplices. Jamais je n'aurai pensé être invitée avec Maitre à la soirée suivante...

Ravie de revoir O, toujours aussi souriante et enjouée. Il y avait déjà Mister et quelques invités.
Visite guidée des lieux, que de matériels ! Ça fait rêver !
Nous avons attendu en discutant, non loin de la porte d'entrée. Un visage au milieu d'un groupe de personnes, je reconnais Maitre Elendil et Maitre Phénix suivis d'élerinna et anaëlle.
Nous les saluons et discutons un petit moment avant de quitter l'entrée bondée.
Mister fait un discours, je suis entourée d'anaëlle et élerinna, je suis très heureuse de les retrouver.

Nous servons les repas aux Maitres et échangeons les dernières nouvelles.
Maitre s'absente pour fumer, j'attends sagement son retour. J'observe les invités, leurs tenues, tatouages, piercings... Que de profils variés, assumés...

lundi 15 octobre 2018

Retrouvailles nécessaires





Mercredi, j'ai confié à Maitre lors de notre pause café après repas que j'avais profondément besoin d'une séance. L'envie s'est transformé en besoin, ma santé primant sur le BDSM.

Notre dernière séance remonte à plusieurs semaines, d'abord par manque de temps puis la fatigue prenant le relais.

Le soir, nous nous retrouvons devant un film, collés l'un à l'autre. Maitre me coince sur le canapé et maintient mes jambes relevées pendant qu'Il me frappe avec la badine en bambou. J'aime cet instrument et pourtant, ce soir, elle me fait mal et les larmes montent. Maitre ne veut pas continuer, Il range les instruments et me sert dans Ses bras pour me réconforter.

vendredi 12 octobre 2018

Un Jour spécial




Après la rentrée difficile, il y a le Jour spécial. Celui qui entérine une année de plus.
Mon anniversaire, quoi.

Joie et bonheur cette année, avec l'anémie et un rendez-vous médical de dernière minute.
Pas terrible comme cadeau... Maitre voyant ma mine triste, décide de m'emmener faire du shopping cadeau après le rendez-vous.
Je me suis trouvée une paire de bottines pour l'hiver, noires obviously, à talons pas trop hauts et super confortables.
Ca me remonte le moral, toujours ça de pris puisque je suis toujours aussi fatiguée.

dimanche 7 octobre 2018

Gérer la frustration




(Article écrit avant la deuxième vague de vilains microbes)


La gestion de la frustration est vraiment difficile en ce moment pour moi car je suis malade, en mode moule neurasthénique.
Mon cerveau réclame sa dose de plaisir masochiste, de sexe et de contraintes. Mon corps est en mode ultra ralenti, je peine à me déplacer depuis quelques jours. La prise de cachets de complément ferrique me booste, je suis plus alerte aujourd'hui. Maitre veille sur son esclave, je ne dois pas tirer sur la ficelle afin de ne pas finir à l’hôpital. Les larmes montent vite, c'est dur pour mon esprit de faire avec un  corps qui ne répond pas au quart de tour. J'ai l'impression d'être emmurée...


Ce matin, je réveille doucement Maitre,  conformément à Ses désirs. Je dois le sucer pour le réveiller doucement. Il joue avec mon clito, puis me prend. Il me baise quelques instants puis se retire sans avoir joui.
Je Lui demande s'Il est frustré car Il n'a pas joui.
      "Non, il y en a plus maintenant que je peux me servir quand j'en ai envie". 
Cette phrase si simple, m'a apportée le sourire, très heureuse de ma condition.

mardi 25 septembre 2018

La cocotte minute




Je peux enfin comprendre ce qui s'est passé suite à la rentrée mouvementée.

C'est ce que les spécialistes appellent un Meltdown, un effondrement sur soi dû à trop de stimulations.
Ce n'est pas un syndrome dépressif, c'est un système d'alerte visant à se mettre en retrait pour apaiser le corps et l'esprit. 
"Les changements de routine, les situations avec des sensations visuelles, auditives et tactiles fréquentes et intenses (lumières vives, bruits forts, autobus encombrés, par exemple), l'anxiété et les difficultés de communication contribuent souvent aux effondrements."
Petits suppléments pour mener à l'effondrement, l'anémie et la carence en fer.
Sans ces deux-là, je me remet assez facilement des crises en m'isolant et dormant. 
Des situations rassurantes. Maitre qui me prend dans Ses bras puis se saisit d'une badine et me frappe jusqu'aux larmes, celles du trop-plein. Je ne pleure pas de douleur, j'évacue les tensions et lorsque c'est terminé, je sèche mes larmes avec un grand sourire, remerciant Maitre en me prosternant à ses pieds.

dimanche 23 septembre 2018

Une rentrée compliquée





Depuis mon dernier article, mon moral fait des montagnes russes, entre le bonheur d'être esclave aux pieds de mon Maitre et les soucis liés à la rentrée scolaire (commun à 99.99 % des parents) qui me pèsent en tant qu'Asperger.

Reprise en main de Maitre


Nous avons pris le temps d'un dimanche pour aller nous promener en famille en Auvergne.
Le paysage est toujours aussi envoûtant, et nous avons croisé de nouvelles personnes chez Maitre Elendil et Elerinna. Nous avons fait la connaissance de Maitre Phénix, Anaëlle et leur fils. Quelques heures grappillées sur nos emplois du temps, le temps d'un repas entre Maitres / esclaves d'un côté et les enfants de l'autre, puis un café / thé vert avant de se séparer. Maitre Phénix et Anaëlle ont repris la route vers leur maison, nous avons mis nos chaussures pour une courte promenade dans les bois.
Le retour vers la métropole me file encore plus le cafard... Les enfants ont bien aimé cette journée à la campagne et nous ont demandé quand reviendrons nous en Auvergne.
J'ai appris au moment de partir qu'Amazone, Maitre Alpha et leur enfants arrivaient le lendemain....


Le lendemain, nous avons pu caser le petit chez les grands-parents et la grande chez sa copine. Avant de partir au travail, Maitre m'a mis deux coups de badine et deux fessées bien appuyées. Que j'aime ces délicates attentions, partir avec les fesses chaudes...
De retour du travail, Maitre m'ordonne d'aller me doucher puis de mettre une belle robe, du maquillage et mon Collier noir. Il va de soi que la culotte reste dans le tiroir quand je suis seule avec Maitre. Nous prenons la voiture, je ne sais pas du tout ce qu'Il a préparé pour la soirée. Je suppose que nous allons manger dehors, le frigo est plus que vide. Nous arrivons au restaurant et prenons une table. J'attends que Maitre me fasse signe pour m’asseoir. Certains clients me regardent bizarrement mais cela ne me gêne plus, bien au contraire XD.

lundi 3 septembre 2018

De Soumise à Esclave...




(Texte écrit le 09 Août dernier)

Il y a un peu plus d’un mois, nous prenions la route pour l’Auvergne, à la rencontre de nouvelles personnes pour échanger et partager. Cette rencontre nous a apporté beaucoup de choses et aujourd’hui, nous avons franchi un nouveau cap dans notre relation.

Les trois semaines de congés furent vraiment intenses.
La première semaine de congés, Maître a exigé que je me plie aux règles appliquées chez nos hôtes, ce que j’ai fait comme soumise bien éduquée. Les deux semaines suivantes, Maître a appliqué de nouvelles règles bien plus strictes à la maison et dans notre relation. J’ai réalisé que j’avais besoin de sévérité et d’intransigeance pour être bien dans ma tête et surtout, à ma place. Nous avons beaucoup discuté pendant les pauses café, la promenade du soir, sur nos envies et nos besoins, sur les mots d’Elerinna et tout ce que Maître Elendil avait dit à Maître.

jeudi 2 août 2018

Première sortie en Club



Lors de notre rencontre Auvergnate, Maître Elendil et Elerinna nous ont parlé d’une soirée en Juillet dans un club Lyonnais. Ils s’y rendent très régulièrement depuis longtemps et ce serait l’occasion de se revoir tous les 4, dans un autre lieu très différent.

Maître avait choisi d’avance la tenue, les chaussures et le maquillage que je devais porter ce soir : petite robe en dentelle (pas assez courte d’après Maître), escarpins compensés à sangles, smoky eyes et lèvres noires. Revoilà la petite Gothique qui L’avait séduit à notre première rencontre. Ma copine nous garde les enfants à la maison et nous voilà partis.
La circulation est fluide, nous faisant arriver avant 20h00. Maître gare la voiture et nous marchons un peu avant d’arriver devant le Club. Nous sommes vraiment en avance car nous ne voyons pas nos amis (ils sont toujours là les premiers). Maître sonne à la porte et le patron, Mr R., vient ouvrir : ce n’est pas encore l’heure.

vendredi 20 juillet 2018

Rencontre : L'après (partie 4/4)


La discussion post séance et pré-retour nous a permis de confirmer tout ce que nous avions entrevu, les Maîtres, Elerinna et moi. Maître et moi avons chaleureusement remercié nos hôtes, nous serions honorés de les recevoir à la maison.

Maître et moi avons appris ce matin là qu’une soirée BDSM se tiendrait dans un club pas loin de chez nous, en fin de mois. J’ai été enchantée d’entendre que nous nous y rendrons. C’est Noël très souvent pour moi ! Je n’ai pas pleuré lors du départ, mais quelques instant plus tard, lorsque j’ai envoyé un sms de remerciements à Elerinna et Maître Elendil.
Au revoir, verdure, bien-être et sérénité apportés par les lieux. Cette rencontre fut la première, j’ai eu plusieurs révélations sur mon moi intérieur, Maître en a eu autant, si ce n’est plus.

Rencontre : Jeu de Lame (partie 3/4)


Le jeudi a été propice aux échanges tant attendus. Nous avons longuement discuté le matin, tous ensemble. Ca fait du bien, Maître trouve Sa place et est conseillé par Maître Elendil et Elerinna. Je suis rassurée qu’Il soit attentif à des signes que mon corps et mon esprit Lui envoyait et qu’Il ne savait pas lire car inconnus à ce jour. Discuter avec Elerinna m’a conforté dans mon statut de Soumise, elle m’a dit que je serais une très belle esclave. Ses paroles m’ont remplie de joie. Dans ma tête, je suis prête à tout pour satisfaire Maître et je Lui ai déjà demandé de faire de moi son Esclave. Et pourquoi pas sa Kajira, si l’envie Lui prend.
Maître m’a confié que les rituels auxquels je me suis pliée avec application L’ont touché. Il trouve cela plein de symbolique (Il sait que j’adore la symbolique) et d’Amour. Il ne m’a pas caché que ces petits rituels peuvent très certainement s’appliquer à nous dès notre retour. Je suis ravie, tout au fond de moi dormait profondément la Belle au Bois Dominant.

Rencontre : le Collier (partie 2/4)


Le troisième soir de notre séjour, notre relation a franchi un cap symbolique. Et quel cap ! Maître m’a mis mon nouveau Collier, celui qu’Il a conçu et assemblé de Ses mains. Je suis bonheur, joie, aux anges, sur mon petit nuage à paillettes, j’ai un sourire en permanence sur mes lèvres.
Maître Elendil et Elerinna ont été de bon conseil pour Maître, ils ont vu clairement ce que j’attendais de Lui : un Maître qui s’impose et impose Ses Règles. Depuis notre arrivée, je suis bien dans ma peau, bien dans ma tête car je me plie aux règles de la maison, à la demande de Maître. Les Règles sont plus dures que chez nous et ça roule impeccable. Les enfants sont obéissants, les parents sont aidés sans trop de cris, la gestion quotidienne en est facilitée. Quand à la “vie BDSM”, elle est au top. Bien sûr, ils ont des hauts et des bas, comme tout le monde, mais je vois qu’Elerinna est toujours heureuse, son Maître également, et leur lien est très fort. 

Rencontre : discussions et complicité (partie 1/4)





Les valises pour l’Auvergne sont prêtes depuis 2 jours, je n’ai pas pu attendre le Dimanche soir et le départ des enfants. Trop impatiente de faire connaissance avec des gens partageant les mêmes idées et pratiquant de longue date.
Je suis heureuse d’être enfin en vacances, heureuse d’avoir quelques jours ensemble, rien que tous les deux. Les enfants sont casés chez les grands-parents et ça fait vraiment du bien. Enfin seuls, nous profitons de la maison une dernière fois avant le départ.

mercredi 4 juillet 2018

Le Maitre et sa Soumise




Ce Samedi, c'est repos pour moi. Après 3 Samedis travaillés, j’ai enfin droit à un weekend complet de deux jours. Les enfants partent chez leur grand-mère.

Je réveille Maître selon notre petit rituel, avec une joie non dissimulée. Nous préparons la liste de course. Repas. Courses au supermarché, sous la chaleur accablante. Sans sous-vêtements, comme le souhaite mon Maître quand je suis en Sa présence. Nous nous rendons ensuite chez une amie pour passer l’après midi et se baigner dans sa piscine. Cette amie n’étant pas en mesure de comprendre notre relation, c’est retour au “Tu” et plus de “Maître”. Ce sont les règles qu’Il a fixées, pour le moment, et même si ça me perturbe un peu au fond de moi, je dois les suivre.

lundi 25 juin 2018

Maître prend (enfin) Ses marques


Il y a quelques jours, une journée a été particulièrement éprouvante. Lever 6h30, je n’arrive pas à dormir quand il fait déjà très chaud le matin, et la lumière du jour naissant achève ma nuit. Aujourd’hui, c’est expédition en ville pour un suivi médical de notre grande.
Le lever de cette dernière est laborieux, il nous faut partir avant 8h pour pouvoir se garer au parking-relais. Hors de question d’y aller en voiture, je n’y supporte pas la circulation, où les lois de la jungle s’appliquent. Trajet pénible, consultation pénible (travaux d’extension bruyants). Un mal de crâne bien carabiné s’installe.
Une fois rentrées, le programme de la journée est fait : soin de mes cheveux puis courses. Problème, la chaudière est à l’arrêt, je me douche (trop) rapidement à l’eau froide. Je suis toujours fatiguée, cette matinée m’a épuisée nerveusement. Rien ne se passe comme prévu.

dimanche 17 juin 2018

(re)naître Femme




"Que c'est bon de lire un aussi beau ressenti, ton bonheur et ta sérénité transparaissent dans chacun de tes mots. Et effectivement, une soumise épanouie, libre et fière dans son appartenance, saura attirer tous les regards, car elle rayonnera. La beauté passe avant tout par l'attitude, et loin de nous abaisser, notre appartenance nous rend plus sûres de nous et plus heureuses, enfin nous-mêmes, aimées pour ce que nous sommes. Alors nous sommes belles aux yeux de tous, à commencer par les nôtres et ceux de notre Maître."
Elerinna, Kajira de Maitre Elendil sur Feeling Good

Ces mots écrits par Elerinna il y a quelques jours ont trouvé un écho criant de vérité en moi. Ils m'ont bouleversée tant ils sont justes. 

Je me sens de nouveau Femme, je prends soin de moi (esthéticienne, maquillage, jolies robes, talons hauts), les gens se retournent quand je passe. Sauf que je ne suis pas libre, je suis mariée et Soumise.
Ca change beaucoup de choses, je suis en phase avec moi-même, je m'habille en noir (ma couleur préférée), je vire les vêtements que je ne veux plus porter car ils ne me correspondent plus du tout.
Je retrouve mes ENVIES gothiques, noir de la tête aux pieds, cheveux rouge-orangé très longs, dentelles, pleins de bagues, ma montre M/s et des bracelets ornent mes poignets. Je colore mes yeux d'un trait noir, mes lèvres de rouge carmin... Je choisis des boucles d'oreilles selon mon humeur, des créoles aux dimensions variées, des pendants noirs, en attendant d'autres piercings aux oreilles. En collier, rien d'autre que celui choisi par Maitre, un ras-de-cou bordeaux et un D brillant.
D comme Dana, Débutante, Dominée, Désirable, Délicieuse, Danseuse, Débordante, Débridée, Déchaînée, Décidée...
Je délaisse Facebook pour Fetlife, trouvant des personnes qui assument leurs ENVIES, me donnant envie de tester d'autres choses, de rencontrer des gens exceptionnels...
J'ai toujours eu peur du "qu'en dira-t-on" que je n'ai rien fait pour moi. Aujourd'hui, je me fiche de l'AVIS des autres personnes, je profite de LA VIE.
On me demande souvent si je me déguise ou si je sors en boite après le boulot, je réponds toujours "Je suis Moi"
Peu importe ce que pensent les autres, je suis bien à ma place, aux pieds de mon Maitre. 
Je n'ai pas eu d'aide de l'extérieur (famille et amis) pour faire le bilan de ces 4 décennies. J'ai eu un dialogue intérieur entre celle que j'ai été et celle que je suis. La Soumise et la Jouisseuse ont vaincu la Timide et la Naïve.

Je suis née il y a quatre décennies, un jour d'automne.

Je suis née un jour rouge.
Rouge comme ces couleurs qui dansent derrière mes paupières.
Rouge comme mon visage quand je suis très excitée
Rouge comme mon sexe après l'orgasme
J'ai brisé deux barrières ce jour-là : celle du caméléon, j'accepte ma différence (être soi-même) et celle de la Soumission. Je suis heureuse en 24/7.

Lorsque je dois ôter mon collier pour me doucher, je sens un manque, je redeviens ordinaire. Une fois sèche, je vais trouver Maitre, Lui remet mon collier et penche la tête en tenant mes longs cheveux. J'aime particulièrement ce moment, quand Ses mains se posent sur mon cou pour fermer le collier puis Il dépose un tendre baiser sur mes lèvres. Je Le remercie doucement et nous nous enlaçons, je m'enivre de Son odeur, de Son contact...

Les rituels qui s'ajoutent petit à petit, le brossage quotidien de ma crinière, attendre à genoux sur mon coussin l'arrivée de Maitre avant de me coucher, le thé préparé avant Son lever, la gestion quotidienne de mon planning, Le remercier de m'avoir accordé une séance, un orgasme, Sa jouissance....

Merci Maitre de me permettre de m'épanouir à Vos pieds, je ne pourrai plus revenir à la vie vanille, devenue fade à mes yeux.
Je Vous aime au-delà du raisonnable

Votre Soumise novice

Dana

samedi 9 juin 2018

Punition et libération




Le soleil M/S est de retour sur notre relation, les perturbations ont été chassées suite à notre discussion. Néanmoins, il restait un petit nuage (pas à paillettes) sombre sur mon ciel bleu, un mélange de remords et de culpabilité qui ne saurait s’en aller qu’avec une punition physique. Je trainais ce petit nuage moche, Maître s’en était rendu compte (Il lit en moi parfois mieux que moi -même) et m’a demandé ce qui me tracassait. Il savait que je ne me sentais pas assez punie et que je voulais une punition corporelle. Je lui ai répondu que oui : Il m’a laissé le choix sur l’instrument et le nombre de coups.

J’ai choisi la badine et 20 coups, une partie de moi réclamait 50 mais la raison a négocié 20, pas plus. Quand Maître m’a demandé mon choix, quelques heures avant la séance, il a été très surpris de l’ensemble. Il n’a pas remis en question ceux ci et ça m’a apaisée.

mardi 5 juin 2018

Quand tout part en vrille





Aujourd’hui, nous allons en ville contrôler la cicatrisation de mes piercings aux tétons. Nous avons confié les enfants, la grande chez sa copine, le petit chez les grands parents.Maître n’a pas donné de consignes pour sortir en ville, juste porter les boules de geisha.. Tenue, chaussures, port ou non de culotte, rien d’imposé. J’ai choisi une petite robe en dentelle noire, des chaussures à hauts talons compensés, et point de culotte. Il fait déjà chaud, pas la peine d’en rajouter !

jeudi 31 mai 2018

Feeling good





Le moi de Mai ensoleille mon quotidien, plein de petites choses font que le soleil brille sur ma vie de Soumise.

De nouveaux articles à lire sur les blogs d’amies Soumises, des réponses à mes commentaires timides, des emails échangés, tout ceci met en joie, je me sens moins isolée, mieux comprise et acceptée telle que je suis.

mardi 29 mai 2018

Découverte du Fouet




“Séance déterminante Samedi soir. Prépare Toi bien, je vais Te pousser loin. Je vais tester Ta volonté, Ta détermination d'être ma Soumise. Tu vas découvrir le Maître comme il sera, et Tu sauras alors si Tu Te sens capable de le suivre ou non.
N'oublie pas qu'une Soumise qui se donne corps et âme accepte tout ce que son Maître décide, y compris avec un fouet à la main ! Garde ça en tête pendant la séance !
Et prépare Toi bien mentalement, je préfère Te prévenir que Tu vas douiller ! Pas très longtemps, mais suffisamment pour que Tu le sentes passer !
Je Te communiquerai des détails par mail.
Je T'aime
Ton Maître.”


Après ce mail, Maitre m’a envoyé les consignes pour la séance : maquillée, nue juste avec mon collier de Soumise et mes talons hauts. Pas de bijoux hormis le rosebud et les boules de geisha.

lundi 28 mai 2018

Ma Wishlist de Soumise


En voyant toutes les wishlists de mes amies Soumises,
 je me dois de présenter la mienne :




Un porte-jarretelles qui annonce la couleur


vendredi 25 mai 2018

Le Maitre, le Fouet et la Soumise



Aujourd'hui, la commande de Maitre est arrivée : un fouet en daim pour tester et apprendre le fouet pour me faire danser et partir dans cet ailleurs qui n'existe pas.

Il s'est entraîné tout l'après-midi pour connaitre les bons gestes. Mes fesses ont tâté du fouet, un tout petit peu pour essayer, pas plus. 

Maitre nous prépare une séance pour samedi soir, j'ai grand hâte d'être déjà demain soir !

mardi 22 mai 2018

Mon Maitre



Voilà quelques semaines que je dois écrire sur ce qu’est mon Maitre pour moi. C’est facile et compliqué a la fois. L’article d’Elerinna est très beau, touchant, elle l’a écrit pour son Maitre. J’ai essayé de trouver des adjectifs pour décrire mon Maitre, j’ai fait une liste mais ça ne me convient pas, mon Maitre est bien plus qu’une suite de mots. 

J’ai lu l’article d’Amazone sur son Maitre idéal  , elle est très douée pour l ‘écriture (bien plus que moi), je suis admirative de sa prose. Anaëlle voit son Maitre comme un Homme exceptionnel , Sakura le sien comme un Alchimiste (Je serais curieuse de lire les textes d’autres Soumises)...

Je ne peux donc pas faire du copier-coller, m’inspirer de leurs écrits parce que ces articles sont toutes des déclarations d’Amour à leurs Maitres respectifs. 

Qui est mon Maitre et qu’est –Il pour moi ? 

mercredi 9 mai 2018

Les Secrets de Morphée





Ce morceau est à l'origine de notre couple.

Je l'ai trouvé magnifique à la première écoute et j'ai voulu partager avec celui qui allait devenir le lendemain mon compagnon.



Je Vous aime toujours comme au premier Jour.

lundi 7 mai 2018

Quand la Soumise se disperse...



« J'espère que Tu as retenu la leçon pour ce matin : Tu ne gères pas le temps, Tu ne gères pas ni le programme ni les séances (Tu me fais part de Tes envies si Tu en as) et Tu me préviens si Tu as l'esprit occupé par autre chose désormais. Même en mode "Vanille", Tu me laisses gérer. »


J’avais demandé la semaine dernière une séance à mon Maitre un matin où les enfants seraient à l’école. 
Ensemble tous les deux, nous pourrions nous occuper sans nous soucier du bruit, la maison serait à nous. Entre 8h30 et 11h00. J’étais toute excitée en attendant ce jour, plus qu’un gosse à l’approche de Noël, je savais ce que je voulais, et trop bien...

vendredi 27 avril 2018

Premiers pas et Déclic (partie 2/2)



24/02/2018 - 26/04/2018


Depuis cette sortie ciné mémorable où nous nous sommes retrouvés, les petits soucis se sont accumulés. Des réponses négatives, des absences de réponses et toujours autant de questions me font douter, ramènent l’incertitude et me font trébucher. Je retombe dans la spirale de l’état dépressif. Rien envie de faire, le temps gris et froid me confine à la maison. 

C’est gris dans ma tête, je rumine et je m’éloigne de Maitre. Je remets au lendemain du lendemain etc... le récit de cette sortie. Les jours passent, se transforment en semaines et je n’ai toujours goût à rien. Les vacances de février sont derrière nous, le quotidien devient fade. 

Quatre semaines se sont écoulées, Maitre revient vers moi et m’impose un ultimatum : j’ai 15 jours pour prendre une décision. Je vide mon sac de soucis et je l’accompagne comme Soumise car ce chemin est celui qu’Il a choisi. Ou je choisis de rester dans le monde vanille, ce sera compliqué car Il n’est plus attiré par le sexe basique, l’étoile de mer et le manque de « piment ». 

lundi 23 avril 2018

Premiers pas et Déclic (partie 1/2)



01/01/2018 - 24/02/2018

Dans les bonnes résolutions, il y avait prendre soin de mon corps. J’avais repris le sport et je souhaitais rendre unique mon corps. Je rêvais depuis des années de tatouages et de piercings.
Les tatouages étant hors de portée de notre portefeuille dans l’immédiat, j’optais pour les piercings. J’avais envie de plusieurs piercings aux oreilles, d'un piercing lingual pour donner de nouvelles sensations lors de gâteries et Maitre m'a suggéré le piercing du triangle (autour du clitoris).
Il s'est occupé de trouver un bon pierceur en ville et Il a pris rendez-vous pour moi le 13 janvier. Nous avons casé les enfants chez leurs grands-parents avant de partir en ville tous les deux. Il faisait très froid, un vent glacial soufflait et pourtant j'ai accepté de porter une robe, d'être à nouveau belle et désirable pour mon mari. Je n'avais aucune appréhension sur la douleur, si ça se passait mal etc.

Le Chemin


Encore un blog de soumise BDSM ? 

Est-ce parce qu'elle a vu/lu 50 nuances de Grey ? Non, ni vu ni lu. C’est un cheminement personnel, accompagné de mon amoureux. Il partage ma vie depuis presque 20 ans, je l'ai rencontré lors d'une soirée entre potes. J’étais très timide et pourtant, lorsqu'Il est arrivé, je savais que c'était Lui. J’avais 22 ans, Lui un an de moins. 

Nous sommes vraiment différents dans nos loisirs : Il aime les jeux de rôles et les jeux PC, la Science. J'aime créer des miniatures, la couture, l'histoire (costumes, société, comportement humain...), la Science aussi (les neurosciences). Une Passion nous réunit, c'est la culture japonaise au sens très large, du manga au jardin zen, en passant par la culture si différente de la nôtre. Nous avons nos loisirs d’un côté, sans s’envahir, et notre Amour. Et une curiosité de tout, une soif de savoir. 

samedi 21 avril 2018

Les 10 Règles du Maitre



Premières règles posées :

1 - Pas de sous-vêtements en présence du Maitre, dans la mesure du possible.

2 - Dormir nue, hors exceptions et menstruations.

3 - Vouvoiement hormis en public, famille et proches "vanilles" et devant les enfants.

4 - Rendre compte au Maitre de tout changement d'état d'esprit : négatif, doute, remise en question. Le blog est un moyen autorisé pour communiquer ce genre de choses, mais ça ne doit pas trainer.

5 - Franchise absolue et honnêteté totale.

6 - Tenir le blog à jour.

7 - Tenir le journal intime à jour.

8 - Continuer ensemble la vie vanille concernant les enfants, les rares tâches domestiques qui m'incombent, etc ... tout en gardant à l'esprit à qui Tu appartiens.

9 - Port des boules de geisha à la maison pour le plaisir et muscler le périnée.

10 - Une masturbation solitaire obligatoire par jour - avec ou sans sex toy - ayant pour objectif de jouir et d'avoir un orgasme.


Ce sont les Règles de mon Maitre, écrites pour sa Soumise Dana et qui s'appliquent uniquement à elle.
Elles sont applicables dès lundi 23/04/2018 et il est très probable que d'autres Règles de Vie se rajoutent à celles-ci.
Je dois les apprendre par cœur et les respecter.
Le proverbe Cherokee a été trouvé sur le blog de Soumise Amazone (blog que je vous conseille vivement, ainsi que celui de Soumise Anaëlle qui m'a ouvert les yeux sur un monde nouveau)

Je Vous aime, Maître Fox

Votre Soumise novice Dana

samedi 14 avril 2018

Les 12 Règles de la Soumise






I - Une Soumise ne râle pas

 II - Une Soumise ne contredit pas

 III - Une Soumise ne réclame pas

IV - Une Soumise ne revendique pas

 V - Une Soumise ne conteste pas

 VI - Une Soumise ne rigole pas

 VII - Une Soumise n'allume pas

VIII - Une Soumise ne renâcle pas

IX - Une Soumise ne doute pas

 X - Une Soumise ne recule pas

 XI - Une Soumise ne boude pas

 XII - Une Soumise n'oublie pas




Je Vous aime, Maître Fox
Votre Soumise novice Dana

Edit du 21/04/2018 :
Ces règles de la Soumise sont les Miennes que je me suis fixées

vendredi 13 avril 2018

Blog en cours de création




Ce blog est en cours de création, il fait partie des demandes de Maître Fox.
Il est le reflet de mon journal intime, je vous en ouvre les pages., je partage mes expériences et mon ressenti.
J'espère que vous aurez autant de plaisir à me lire que j'en ai à lire d'autres blogs de Soumises.

Dana, Soumise novice de Maître Fox