jeudi 31 mai 2018

Feeling good





Le moi de Mai ensoleille mon quotidien, plein de petites choses font que le soleil brille sur ma vie de Soumise.

De nouveaux articles à lire sur les blogs d’amies Soumises, des réponses à mes commentaires timides, des emails échangés, tout ceci met en joie, je me sens moins isolée, mieux comprise et acceptée telle que je suis.

Je prends confiance en moi, l’envie de plaire à mon Maître est omniprésente.
Je me fais belle pour Lui, j’endure sans rechigner la “chasse aux poils” en prenant RDV en institut (nouveauté pour moi), Maître est plus que ravi de cette transformation. Il espère que ce changement sera durable dans le temps; je ne laisserai pas tomber comme ça, je n’en tire que des bénéfices.

J’écris toujours dans mon journal papier, je publie des articles en accord avec Maître, et recevoir des commentaires est tout autant source de petits bonheurs.

Mère Nature ne m’embête plus comme avant, je ne suis plus autant fatiguée, les douleurs inexistantes (paradoxe pour une Soumise aimant la cravache).
Je bénie aussi l’invention de la coupe menstruelle, je peux ainsi offrir mon corps à Maître sans problèmes, tous les jours.

J’ai fait une brocante et chinée 4 paires d'escarpins à talons vertigineux; après les avoir lavés, je les ai essayés le soir, devant Maître. Il adore, ces chaussures me font une cambrure “à damner un Saint” dixit Maître, et Il m’a confié qu’avec mon serre-taille, Il me prendrait sur-le-champ. J’ai couru mettre le serre-taille et, en riant, Il m’a rappelé que je ne devais pas l’allumer ainsi, que cela faisait de mes propres règles.

Maître m’a fait part de son envie de rencontrer d’autres personnes D/S pour discuter sans tabou. Il m’a parlé d’une rencontre en Août, je suis toute émue et partagée en deux. D’un côté, je suis très réservée, je suis impressionnée d’avance, et d’un autre, je saute de joie à l’idée de rencontrer des gens du “même monde”. Lui, d’habitude si solitaire, renfermé et asocial, propose de nous emmener tous les deux, loin de notre petit nid douillet; je suis très heureuse de ce changement positif.

Pour continuer dans les petits bonheurs, Maître a acheté un fouet en daim que nous avons testé et adoré. A la fin de la séance, il m’a déclaré accepter pleinement que je L’appelle Maître; ses conflits intérieurs sont enfin apaisés.

Un autre bonheur, bien plus gros celui-ci, est notre projet de bracelet et collier assortis. Maître souhaite que nous ayons un bracelet en cuir pour Lui, un collier en cuir pour moi, symbolisant notre Union M/S. J’ai fouillé ma boîte à bijoux et Lui ai dit qu’on pouvait revendre nos bijoux inutiles en or pour financer ce beau projet. Je lui ai précisé que je me séparais des miens sans regrets, ces bijoux ne représentent plus rien pour moi. Maître a accepté et a fait de même. Il a cherché, réfléchi et dessiné les bijoux M/S. C’est ensemble que nous nous sommes rendus chez un Artisan Bijoutier présenter notre projet.

La vente de nos vieux bijoux finance largement le prix total, Maître m’a dit de choisir une nouvelle montre. J’ai eu un coup de coeur pour un modèle simple, avec quelques détails me rappelant notre relation. Elle est assortie, par le plus grand des hasards, à mon futur collier.

Que j’ai hâte de pouvoir le porter fièrement ! Et à la vue de tous !

Nous avons aussi un autre projet commun : un tatouage symbolisant notre relation lien; deux démons renards japonais (kitsune) enlacés. C’est un grand moment, très attendu, je rêve de tatouages depuis mes 15 ans, et Maître est près à passer sous les aiguilles pour avoir le même tatouage (le contact du métal dans la peau Lui déclenche des crises de nerf qu’Il réprime avec difficulté).

Autre petit bonheur, le rapport que j’ai avec mon corps qui s’améliore. Mère Nature m’a pourvue d’une poitrine généreuse dès l’adolescence et depuis, je la cache sous des tshirts larges et informes. Les grossesses ont déformé mon ventre (surtout le petit dernier, avec sa piscine olympique). Les séances quotidiennes commencent à porter leurs fruits (de transpiration), je compte bien continuer cet été, accompagnée de Maître.

J’accepte mieux mon corps depuis que Maître est d’accord pour les modifications : tatouages et piercings. C’est Lui qui a le dernier mot sur l’emplacement et la quantité (pour m’éviter les excès).
J’ai commencé par les piercings : la langue pour son Plaisir, le Triangle pour mon plaisir, sur son Conseil. J’ai continué avec les tétons, et d’autres projets sont prêts. Pour les tatouages, j’ai tellement de frustration de ne pas avoir pu encrer mon corps à ma majorité que j’en voudrai de (presque) partout.

Aujourd’hui, je suis fière que les gens me remarquent, et encore plus quand je suis à côté de Maître. Jeune, je n’ai jamais attirée autant de regards !

Et les derniers bonheurs de Mai, être avec Maître, être sa Soumise à 200% et qu’Il sait que mon corps est là pour son Plaisir avant le mien. (Par chance, Maître est très généreux et partageur en matière de plaisir … ma jouisseuse est ravie !)

Ah, j’oubliais, c’est la pleine saison des orties … ^^

Je vous aime, Maître, au delà du raisonnable

Votre Soumise Novice

Dana






6 commentaires:

  1. Bonjour Dana,

    A chacun de tes paragraphes on ressent de la légèreté, de l'enthousiasme, une multitude d'émotions joyeuses et tu nous emmènes avec toi vers ton doux nuage à paillettes (qui devrait piquer un peu si tu goûtes aux orties)

    Ce projet de tatouage est magnifique tout comme ce collier dessiné par ton Maître ou cette rencontre à venir.

    Mes respects à Maître Fox et des bisous pour toi,

    Anaëlle














    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Anaëlle,

      Je suis contente d'arriver à faire partager tous mes petits bonheurs, tu sais que tu y participes également ^^
      Mon nuages à paillettes n'a pas encore goûté aux orties (voir article suivant) mais ce n'est que partie remise !
      J'attends impatiemment que Maitre me dise un jour que le bijoutier a terminé et que je porterai bientôt mon collier...
      Mes respects à Maitre Phénix et pleins de bisous à paillettes pour toi,

      Dana

      Supprimer
  2. Bonjour Dana,

    De belles choses découvertes, d'autres à venir...un état d'âme de bien être : toutes ces petites choses sont un ravissement à lire, et je V/vous souhaite que chacun de V/vos projets prennent vie!
    Mille et un bonheur sont à venir pour V/vous, et ce chemin est exceptionnel à parcourir.

    Transmets mes respects à Maître Fox,

    Je t'embrasse

    $akura, soumise dévouée de Maître Kat$suo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour $akura,

      Merci pour ton gentil commentaire, il contribue lui aussi à l'édifice de mon Bonheur.
      Le temps passe vite et lentement à la fois, je savoure chaque instant en compagnie de mon Maitre.
      Je transmets tes respects à Maitre Fox, transmets les miens à Maitre Kat$uo
      Des bisous à paillettes

      Dana

      Supprimer
  3. Bonjour Dana,

    Que c'est bon de lire un aussi beau ressenti, ton bonheur et ta sérénité transparaissent dans chacun de tes mots. Et effectivement, une soumise épanouie, libre et fière dans son appartenance, saura attirer tous les regards, car elle rayonnera. La beauté passe avant tout par l'attitude, et loin de nous abaisser, notre appartenance nous rend plus sûres de nous et plus heureuses, enfin nous-mêmes, aimées pour ce que nous sommes. Alors nous sommes belles aux yeux de tous, à commencer par les nôtres et ceux de notre Maître.

    Félicitations à vous deux pour cette belle avancée qui, j'en suis sûre, en augure nombre d'autres à venir ! Et si vos pas vous emmènent dans notre belle région auvergnate, nous serons ravis de faire un jour votre connaissance !

    Mes humbles respects à Maître Fox et à bientôt !

    Sincèrement,

    élerinna, kajira d'Elendil

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Elerinna,

    On m'aurait dit il y a un an que l’épanouissement personnel passait par la soumission totale, j'aurai ri.
    Maintenant, je suis épanouie, je suis fière de ce que je deviens, je sens que les regards des autres changent.
    Voir mon Maitre heureux ainsi me réjouit, j'en suis encore plus heureuse.
    Nous ferons tout pour ne rien lâcher, il se peut que nous ayons envie de verdure cet été, loin du béton...
    Cette petite phrase me met en joie rien que d'y penser !!
    Mes humbles respects à Maitre Elendil, des bisous à paillettes pour toi,
    A très bientôt,

    Dana

    RépondreSupprimer