mardi 8 janvier 2019

Soirée en rouge




Ce soir-là, nous sommes partis tranquillement de la maison, rien ne sert de courir...
Il y a beaucoup de monde ce soir pour la dernière soirée BDSM de l'année.
Nous arrivons au moment du repas, le temps de saluer les habitués, nous passons à table avec Mister et O. Quelques minutes plus tard, nous faisons de la place pour Maitre Elendil et elerinna.
Ce soir, nous remarquons une drôle de maladie, nous avons des petits boutons argentés sur le visage... Quel est donc ce nouveau virus ?!
Le café pris, les Maitres sont d'humeur joyeuse, les esclaves aussi.


Maître sort la baguette acétale et me tapote longtemps le dessus des cuisses, elles se colorent en rouge bien vif ! Je ne bouge pas, assise à ses pieds.
Nous discutons un peu puis dès que de la place se libère, la badine en rotin chauffe mes fesses, agrémentées de quelques fessées de plus en plus appuyées. Je me régale, me tortille, Maitre retient de moins en moins ses coups.
Le rotin cède sa place à la badine acétale multibrins - bien piquante et chauffante, je l'aime beaucoup.
Mister sort peu après de sa valise un truc de dingue, un nerf de bœuf offert par O. J'ai demandé à Maitre s'il était possible de tester cet objet hors du commun. C'est dur, très dur, un mélange entre la badine en acétale et les poings de Maitre. Un cocktail génial. J'en suis fan !

Maitre change d'instrument et reprend la badine en acétale bien dure, tape de haut en bas, partout sur les fesses, les cuisses, le dos un peu plus léger (c'est booooon quand même), alternée avec des coups de poings sur les fesses..... Mmmmmmmmh, vraiment trop bon. 
O, gourmande, demande à tester la badine acétale multibrins, Mister en joue avec brio, O se tortille et se relève avec un sourire et déclare "j'adooooore"
Maitre continue la badine sur mes fesses, certains endroits piquent plus que d'autres. Mes fesses et mes cuisses se teintent de rouge foncé, ma peau est brûlante.
Je sentais la cyprine couler doucement le long de mes cuisses, je partais doucement dans un autre monde. Chaque pause que faisait Maitre me rappelait sur Terre...
Ayant les fesses bien marquées, j'ai demandé à Maitre s'il était possible de continuer avec le paddle lotus... Oh que j'aime aussi cet instrument ! Le bois dur heurte mes fesses et les picots s'enfoncent dans la chair, je saigne et je suis joie. Le sang perle sur ma peau, je suis sur mon petit nuage de béatitude !

Mister sort son fouet, O se met en place face aux barreaux. Je demande à Maitre et Mister si je peux lui tenir compagnie. Permission accordée. Je sens que Maitre a envie de reprendre le fouet.
Lorsque je reviens m'asseoir à ses pieds, Maitre sortit le dernier cadeau, une roulette de Wartenberg. Ça pique lorsqu'Il appuie fort et je me tortille lorsqu'Il passe sur les zones chatouilleuses.
Ce qui Le faisait sourire, Il continue de plus belle en me disant que ce n'était pas comme ça que je devais réagir, que ce n'était pas censé me faire rire ! Je me tortille toujours plus, bougeant dans tous les sens en riant.
Ce soir, je suis bien bruyante !

Je finis assise avec le bâillon boule, les pinces japonaises sur les tétons. Maître tire doucement dessus pour resserrer l'emprise, plus un son ne sort de ma bouche...
Maître et moi regardons un moment les autres jouer en attendant un peu plus de place dans la salle.
Car Maitre veut fouetter son esclave. Je prends place, O vient me soutenir.
Les impacts sont durs, certains claquent si près de ma peau que je sens le déplacement d’air.
Certains sont très piquants. J'ai du mal à trouver la paix dans mon esprit, les larmes montent, je ne les retiens pas. Maitre vient me réconforter, je souhaite continuer quand même.
Je me place au milieu de la pièce pour faire de l'enroulé. Ça pique, je tourne doucement sur moi-même à Sa demande. Je ne me sens pas très bien, j'ai la tête qui tourne un peu. Maître me prend dans ses bras. Ce sera mieux la prochaine fois, la pause était trop important depuis la dernière séance.
Avec l'accord de Maitre, je viens tenir compagnie à Elerinna pendant que Maitre Elendil dessine au couteau sur son dos. O nous rejoint, une communion de masochistes...
Je retourne vers Maitre, à ses pieds, couverte de ma grande cape.
Ce fut une soirée fort piquante, bien intense comme j'aime, avec des rires et beaucoup de complicité.

Le tabouret en bois m'a rappelé le lendemain la quantité d’hématomes sur les fesses et les cuisses.
Le miroir me dit que c'est bien rouge foncé, les marques resteront un bon moment...
Lorsque j'ai montré à la lumière du jour nos souvenirs, Maitre a déclaré que si je voulais des marques, j'avais été bien servie ! Sous mes doigts, je sens les reliefs des impacts de fouets, de badine acétale et un grand sourire illumine mon visage...

Je Vous aime Maitre, on recommence quand ?!



4 commentaires:

  1. Bonjour Dana !

    Je lis chaque article que tu poste et voir votre évolution à tous les deux est magnifique.

    Quelle belle soirée pleine de rouges ! Voilà de quoi se booster en énergie pour un moment :-)Merci pour ce partage !

    Je vous embrasse,
    Amazone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Amazone !

      Merci beaucoup pour ton message, ça me touche beaucoup ^^
      Tout ce rouge m'a effectivement remis les batteries à fond, juste avant les fêtes énergivores...
      A bientôt pour d'autres articles, ici ou ailleurs ;-)
      Je t'embrasse, mes respects à Maitre Alpha

      Dana, esclave dévouée de Maitre Fox

      Supprimer
  2. Et bien dis moi, j'ai semble-t-il loupé beaucoup de choses pendant cette soirée !!! Mais je me souviens bien être revenue de l'arrière-salle et de t'avoir trouvée bâillonnée, emmitouflée dans ta cape, et d'avoir adoré cette vision.
    Et tu as raison, ces soirées font du bien, beaucoup de bien. Vivement la prochaine !
    Je t'embrasse fort, mes humbles salutations à Maître Fox et à très vite !
    élerinna, kajira d'Elendil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma belle !
      J'ai semble-til loupé également quelques choses qui se passaient dans l'arrière salle... ;-)
      Nous avons vu revenir Maitre Elendil et un bon moment plus tard, une kajira avec un énorme sourire éclairant son visage...
      Ces soirées sont salvatrices, nous terminons toujours sur un petit nuage...
      J'espère que 2019 nous réservera encore bien des surprises"
      Vivement la prochaine soirée !
      Je t'embrasse bien fort, mes humbles respects à Maitre Elendil,
      A très vite !

      Dana, esclave dévouée de Maitre Fox

      Supprimer